debout les damnés de la terre

Le Manifeste - N° 6 - Mai 2004

 

La sécurité sociale est en danger
(extrait d’une lettre de lecteur)

En 1945, à la Libération, une ordonnance promulgue les 5 principes de la sécurité sociale : protéger tous les citoyens, couvrir et gérer tous les risques par un seul organisme, prestations uniformes, solidarité inter générations, gestion démocratique par les intéressés. Le grand projet de sécurité sociale fut élaboré pendant les heures tragiques de l’occupation nazie par le Conseil national de la Résistance dont le communiste Ambroize Croizat fut le maître d’œuvre. Ambroize Croizat qui fut appelé « le ministre des travailleurs » permit que ce plan humain basé sur la solidarité nationale vit le jour. « Mettre en commun les richesses du pays au service du peuple », telle était sa devise.
Depuis 1970, 17 plans gouvernementaux, sous couvert de maîtrise des dépense,s ont pour but de rationner les crédits sociaux. L’heure est à l’action, aux pétitions, aux rassemblements. Il faut barrer la route à la droite et mettre en échec ce projet. Tous ensemble pour garder la sécu.

Bernard Colovray

 

Les projets de la droite contre la sécurité sociale sont très graves. Ne laissons détruire notre sécu.
Le Manifeste appelle à développer l'action sous toutes ses formes pour sauver et améliorer le système de protection sociale français.