Le Manifeste - N° 4 - Mars 2004

 

Les brèves

Un million d’euros d’amende
Soixante-deux jeunes non-violents vont comparaître, devant le tribunal de grande instance de Paris, le 10 mars, à 13h30 (se le faire confirmer avant de s’y rendre) pour avoir, l’automne dernier, barbouillé des affiches du métro tout en respectant le matériel utile (sièges, rames, murs, sols...). Métrobus (filiale de Publicis) et la RATP les poursuivent au pénal et leur réclament un million d’euros. Les honoraires des quatre avocats devraient s’élever à 30 000 euros. Terrible occasion de montrer publiquement de quel côté se situent la violence et la barbarie. Si vous souhaitez contribuer au financement du procès, vous pouvez envoyer un chèque à l’ordre de « A. Baret », avec, au dos, mention « Collectif des 62 ». A. Baret, 11, rue Saint-Georges, 94700 Maisons-Alfort ou defensecollective@no-log.org.
Retour Haut de Page

Salariés du commerce
Dans le commerce, 45 % des caissières et des caissiers travaillent moins de 30 heures par semaine, 6 jours sur 7 le plus souvent : les contrats s’accompagnant d’une disponibilité accrue. Avec pour corollaire des salaires proches du minimum social. Il y a 3 millions de salariés du commerce…
Retour Haut de Page

Pour une offensive syndicale
Des militants Cgt de La Riposte ont lancé un appel pour une offensive syndicale contre le chômage et la précarité de l’emploi. Ils font dans ce texte qui peut être signer sur leur site (www.larisposte.com) un certain nombre de propositions comme la mise en œuvre d’un programme de travaux publics de grande envergure de façon à créer des emplois et répondre aux besoins sociaux, la diminution du temps de travail et la nationalisation pour lutter contre les licenciements, le renforcement des effectifs dans la fonction publiques, des actions contre la précarité, une indemnisation correcte des chômeurs. Enfin, ils proposent de lier ces revendications à la perspective d’une rupture avec le capitalisme, d’une transformation socialiste de la société. Des réunions publiques seront organisées prochainement autour de ce texte.
Retour Haut de Page

Rapport Gourinchas sur l’intermittence
Ce rapport demandé par J.J. Aillagon à la fin de l’été établit que l’intermittence représente plus de 20 % du travail dans les 9 sociétés de l’audiovisuel public, particulièrement TV5, France 2, France 3, RFO et Radio France, pour la production des magazines, des émissions « récurrentes », des documentaires. Dans l’audiovisuel public, les intermittents travaillent plus que les permanents. Le recours à l’intermittence finance une importante partie du budget des chaînes publiques.
Retour Haut de Page

Emplois industriels
Une étude de la Dares constate que l’industrie a perdu 33 000 emplois en 2003 dont 9 300 dans la métallurgie, et 15 000 dans le textile-habillement. Depuis le premier trimestre 2002, ce sont 152 000 emplois industriels qui ont disparu.
Retour Haut de Page

Rénover le syndicalisme ?
Fillon a déclaré à l’Assemblée nationale qu’il souhaitait rénover le syndicalisme français « qui reste pour l’essentiel, à la fois auteur, mais aussi otage, d’une tradition plus contestataire que réformiste » !
Retour Haut de Page

Des cadeaux aux patrons
Le gouvernement vient de décider d’exonérer les entreprises, pendant dix-huit mois, de la taxe professionnelle sur les nouveaux investissements. Une mesure qui devrait coûter 1,5 milliards d’euros. Elle sera intégrée au futur projet de loi de mobilisation pour l’emploi qui doit prochainement être soumis au Parlement. Pour compenser, l’état versera un dégrèvement aux collectivités locales. Mais chacun sait que l’état ce sont les contribuables. Des cadeaux qui ne coûtent cher qu’à ceux qui ont le moins !
Retour Haut de Page

Les cheminots disent non
Les organisations syndicales de cheminots se prononcent contre le budget 2004 de la Sncf. Ce projet prévoit notamment la suppression de 3 505 postes cette année. De plus, après une année sans augmentation, la direction octroie royalement 1 % d’augmentation des salaires en 2004. Avec la volonté du gouvernement de mettre en place un service minimum dans les transports en cas de conflit social, c’est le pompon. Vraiment de quoi mettre les cheminots en colère !
Retour Haut de Page

Les prix des dégâts
La Fédération française des sociétés d’assurance vient d’annoncer que les inondations de décembre auraient provoqué des dégâts estimés à 800 millions d’euros. Plus de 80 000 déclarations de sinistres ont été recensées dont 90 % émanent de particuliers. Les intempéries survenues dans le sud et le centre de la France ont touché plus de 1 200 communes. La FFSA ne dit rien sur la rapidité des remboursements à venir pour réconforter les nombreuses familles touchées.
Retour Haut de Page

Courbe ascendante
Le secteur du logement semble suivre une courbe ascendante confirmée par le ministère de l’équipement, des Transports, du Logement, du Tourisme et de la Mer. Sur l’ensemble de l’année, une hausse de 9 % des permis de construire a été enregistrée. La hausse est sensible dans le domaine du logement locatif avec + 14,9 %. Dans le même temps, le nombre de mal-logés reste très élevé. La Fondation de l’abbé Pierre estime que plus de trois millions de personnes connaissent une situation de « mal-logement » et évalue à 600 000 le déficit de logements dans le pays.
Retour Haut de Page

Brève sarthoise
Nouveau Président du Conseil des Prud’hommes du Mans, Christian Piron, imprimeur, inaugurait le 12 janvier dernier la session judiciaire. Il n’a pas mâché ses mots pour décrire la politique de Raffarin : une régression sociale sans précédent. Les députés de droite n’ont pas supporté et sont partis. L’État de classe étant ce qu’il est, Préfet et procureur ont suivi avec les représentants du patronat. Ces braves gens ont largement dénoncé une « atteinte à la neutralité du tribunal » et promis des « réprimandes », à défaut de pouvoir prendre des sanctions. Bravo, à Christian Piron. être élu des travailleurs ce n’est pas forcément s’inscrire dans le consensus mou du « dialogue social ».
Retour Haut de Page

L’Union européenne a choisi
Par une décision du 3 février 2004, la Commission de Bruxelles a considéré que la plupart des aides accordées par des aéroports belges à Ryanair « permettaient de développer et d’assurer une meilleure exploitation des infrastructures aéroportuaires secondaires. »
Bruxelles « s’engage résolument en faveur d’une concurrence accrue qui permettra aux compagnies à bas prix de s’établir dans toute l’UE, dans le respect de règles égales de concurrence entre compagnies et au plus grand bénéfice des consommateurs. »
On connaît les méthodes de ces compagnies : soumettre les petits aéroports à un véritable racket, payer les pilotes comme des chauffeurs routiers, ... On peut douter que la sécurité des passagers soit pleinement garantie dans ces conditions.
En outre, l’avion est évidemment le mode de transport le plus dispendieux en énergie et l’un des plus polluants. Mais entre l’appât du gain et le soi-disant « développement durable », l’Union européenne a choisi depuis longtemps.
Retour Haut de Page

Philanthropie ou profit ?
Les magnats de l’industrie pharmaceutique seraient ils pris d’un accès de philanthropie ? On a tous vu des pubs expliquant que Sanofi-Synthélabo veut avaler Aventis pour mieux guérir les enfants. Rassurez-vous : dans la jungle capitaliste, il faut frapper le premier. C’est de notoriété publique. Sanofi risquait de se faire bouffer par plus gros que lui. La recherche pharmaceutique privée est de moins en moins productive. Elle ne peut se rentabiliser qu’à l’échelle du monde solvable, c’est-à-dire de la triade : Europe de l’Ouest, Amérique du Nord, Japon. Plus on est gros, mieux ça marche.
Décidément, l’exigence d’un « pôle public de la santé » est incontournable. Pas parce que la santé serait une exception. Parce que les secteurs-clés de l’économie doivent être maîtrisés par la nation. Reste à savoir pour quelle type de gestion. Avant que Balladur ne privatise chacun d’eux, Sanofi, filiale d’Elf et Rhône-Poulenc étaient nationalisés…. Sans que rien n’ait été fait pour les rapprocher.
Retour Haut de Page

Les prisons de Turquie
40 mois de grève de la faim, 107 morts et 500 mutilés. Tel est le terrible bilan de la lutte que mènent les prisonniers politiques en Turquie pour leurs droits. Les prisonniers de ce pays sont complètement isolés et privés de leurs droits les plus élémentaires. Ils sont systématiquement victimes de tabassages et de vexations de la part des gardiens et des soldats. Des cas de viol ont été rencensés. Les nouvelles prisons de type F approuvées par l’Union européenne ont un bien triste bilan.
Retour Haut de Page

Grèves en Allemagne
Des grèves importantes ont débuté fin janvier dans des entreprises de la métallurgie allemande à l’appel du syndicat de la branche IG Metall. Ces grèves qui touchent de nombreuses régions se veulent un avertissement au patronat qui ne consent qu’à des augmentation de 1,2 %. Le secteur compte environ 3,4 millions de salariés. Les patrons tentent aussi d’assouplir l’accord de branche en proposant d’augmenter le temps de travail de 35 à 40 heures sans compensation de salaire. On ne peut que soutenir la colère des métallos allemands.
Retour Haut de Page

Déficit record aux USA
Le déficit américain devrait atteindre 2 400 milliards de dollars sur les dix années à venir selon les projections du Bureau du budget du Congrès américain, soit une aggravation de 1 000 milliards depuis ses dernières projections d’août. Le déficit pour 2004 devrait tourner autour de 477 milliards, du jamais vu. Ainsi, même la guerre en Irak n’aura pas réussi à les renflouer !
Retour Haut de Page

Manif contre la guerre
Une journée mondiale sur le thème « pas de guerre, pas d’occupation » est organisée le 20 mars, triste premier anniversaire de l’intervention américano-britannique en Irak. Les rassemblements s’organiseront autour des mots d’ordres suivants : paix au Moyen Orient, non à la politique de guerre, droit à l’autodétermination et à la souveraineté, non à l’occupation, retrait des troupes. De nombreuses manifestations sont prévues dans le monde entier.
Retour Haut de Page

L’image du Che
La fille d’Ernesto Che Guevara, Aleida Guevara, veut faire barrage aux capitalistes qui utilisent l’image du Che dans leurs publicités. « Il n’est pas possible qu’ils l’utilisent sur des bouteilles de vodkas, des bouteilles de rhum, a-t-elle déclaré. Cela doit être une image respectée… Nous allons la défendre ». Elle et ses proches ont bien l’intention d’utiliser tous les moyens légaux pour empêcher des entreprises ou des organisations d’utiliser l’image de son père sans le consentement de la famille.
Retour Haut de Page

Rapport Total
Bernard Kouchner, ancien ministre de la Santé, a écrit un rapport pour Total qui lui a été payé 25 000 euros. Il dédouane la multinationale Total de toute responsabilité en matière de violation des droits de l’Homme en Birmanie (dont le travail des enfants et l’esclavage) ou de financement de la dictature (ajouter « des plus sanglantes » serait faire injure aux lecteurs).
Ce rapport soulève de vives controverses un peu partout.
Retour Haut de Page

Air France
Les hôtesses de l’air et les stewards franco-algériens travaillant pour Air France devront être soumis à un interrogatoire spécifique dès leur entrée aux états-Unis. Cette décision d’Air France a été prise sur pression américaine, et touche les « originaires » d’une liste de 10 pays retenus par l’administration américaine : Algérie, égypte, Indonésie, Irak, Iran, Libye, Liban, Maroc, Syrie et Tunisie.
Retour Haut de Page

États-Unis
Ellen Mariani, veuve de l’un des passagers du vol 175 d’United Airlines qui s’est écrasé contre le World Trade Center le 11 septembre 2001 a décidé de poursuivre le président Bush devant les tribunaux civils au motif qu’il aurait eu connaissance de la préparation des attentats, ainsi que certains membres de son administration. Ils auraient refusé d’agir pour empêcher ces attentats, auraient tenté et tentent toujours d’empêcher de faire la lumière sur ces événements.
Retour Haut de Page

Cuba
Robert Redford a présenté son film sur Ernesto Che Guevara, Journals on a Motorcycle, à la veuve et aux enfants du Che. Le ministre cubain de la culture, qui a combattu aux côtés du Che dans la sierra Maestra, a qualifié le film d’œuvre extraordinaire et merveilleuse. à voir.
Retour Haut de Page

Vietnam
Le Vietnam a créé un groupe d’aide aux victimes de l’agent Orange réclamant le soutien financier des états-Unis pour l’assistance aux personnes qui souffrent près de 30 ans après la guerre des conséquences de l’agent Orange. 72 millions de litres de défoliants ont été épandus par des avions américains sur le pays de 1962 à 1971. Les défoliants, dont l’agent Orange, contenaient de la dioxine, associée à de nombreuses maladies dont le cancer, ainsi qu’à des malformations.
Retour Haut de Page

Maroc
Le Maroc vient d’engager sa première campagne médiatique contre l’exploitation sexuelle des enfants. La campagne est louable, mais beaucoup déplorent son message fade et édulcoré qui suggère un phénomène, tabou jusqu’à présent, mais ne le dévoile pas vraiment. Les enfants victimes sont issus des milieux les plus défavorisés, proies d’adultes qui profitent de leur détresse pour abuser d’eux, parfois à des fins commerciales. La majorité des coupables sont des nationaux, parfois des parents ou des proches (10 %). Et 43 % sont des étrangers, des touristes pour la plupart.
Retour Haut de Page

épidémie d’anthrax
L’épidémie d’anthrax qui sévit en Zambie et au Zimbabwe a fait une dizaine de morts et infecté 250 personnes en 3 mois. Le nombre de cas d’anthrax affectant les personnes n’a cessé d’augmenter à une vitesse alarmante. Au Zimbabwe il n’y a plus assez de médicaments pour soigner les 200 cas répertoriés. La maladie intervient alors que les vaccins destinés au bétail sont en nombre insuffisant et que la crise économique que traverse le pays est la plus grave depuis l’indépendance. Le Zimbabwe ne dispose pas de suffisamment de devises pour acheter les médicaments et enrayer l’épidémie.
Retour Haut de Page

Réapparition
de la poliomyélite
La polio réapparaît en République centrafricaine. C’est le 7e pays touché dans la région. Elle se propage dans le centre et l’ouest de l’Afrique alors qu’au Nigeria les campagnes de vaccination antipoliomyélitique ont cessé fin août 2003. Les pays déjà touchés sont le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, le Ghana, le Tchad et le Togo.
Retour Haut de Page